Alain Barbier nous raconte la création de SEED Foundation

By 8 novembre 2009Non classé

ENTRETIEN AVEC ALAIN BARBIER, PRÉSIDENT DE SEED FOUNDATION

Qui

Alain Barbier

Société

Pierson Export

Mécène depuis

2009

En 2009, Monsieur Alain Barbier lançait SEED Foundation avec ses partenaires.

Retour sur la création du fonds

La société Pierson Export a toujours travaillé sur l’Afrique et moi-même dans mes expériences précédentes j’ai travaillé avec l’Afrique et je suis toujours partie d’un principe : quand on travaille avec l’Afrique et qu’on est à peu près normalement constitué, on doit faire quelque chose pour ce continent. Et donc pendant 15 ans, avant SEED Foundation j’ai fait des actions individuelles avec notamment un de mes fournisseurs espagnols sur certains pays d’Afrique comme on a monté par exemple un dispensaire au Cameroun on a envoyé un conteneur de médicaments et de lits aux hôpitaux au Bénin.

Mais en Afrique rien n’est simple car ça nous demande un temps fou et c’est très compliqué d’être sûr que toutes les marchandises expédiées arrivent bien à destination. Donc à un moment donné surtout quand il y a eu la création des fonds de dotation – car la procédure est beaucoup plus souple au niveau des fondations – nous avons sauté sur l’occasion car nous nous sommes dit que c’était le moment de mettre le paquet et de structurer nos actions. Nous avons décidé de recruter une personne ensuite une deuxième pour s’occuper de ce fond de dotation.

Une initiative collective

Parce que « l’union fait la force » et que chacun peut agir, PIERSON EXPORT a souhaité que ce Fonds de dotation soit une initiative collective, interentreprises et internationale. En proposant à ses partenaires de prendre part à ses cotés la création de cette structure, PIERSON EXPORT a ainsi souhaité permettre à tous les acteurs se sentant concernés et souhaitant s’impliquer, de s’allier pour apporter une réponse commune aux défis de la faim et de la pauvreté.

Une démarche internationale avec tous ses collaborateurs

Alain Barbier implique ses équipes dans des projets de valorisation des ressources locales des terroirs africains. La PME consacre 0,2% de son chiffre d’affaires aux actions du mécénat, soit un budget de 80 000 à 100 000 euros par an.

« Je souhaite ne pas limiter nos échanges avec le continent africain à des relations économiques. Notre équipe commerciale voyage sur le continent africain deux à quatre fois par an pour s’assurer de la visibilité des marques que nous distribuons. Nous prolongeons donc ces déplacements en visitant des projets », confie Alain Barbier.
Pour avoir un impact plus fort et plus durable sur le terrain, le dirigeant a créé en 2009 SEED Foundation, un fonds de dotation qui combine les moyens financiers et les compétences d’une dizaine de TPE et PME et soutient le développement agricole ainsi que familial en Afrique.

Ces témoignages peuvent également vous intéresser

Des bénéficiaires nous racontent leurs récoltes

Des bénéficiaires nous racontent leurs récoltes

KENYA

Joseph, coordinateur de projet en Casamance

Joseph, coordinateur de projet en Casamance

09/2018

Bilan du projet sur les céréales locales

Bilan du projet sur les céréales locales

SENEGAL

Appuyer les transformatrices de tomates

Appuyer les transformatrices de tomates

BÉNIN

Mentions légales
Contact
© 2018 SEED Foundation. All Rights Reserved.

SEED Foundation est un fonds de dotation composé d’entreprises et de particuliers mécènes finançant des projets issus de l’agriculture familiale menés en Afrique par des associations.

SEED Foundation
55, Bd Bineau
92200 Neuilly-sur-Seine
FRANCE
Tél : (+33)1 47 57 97 48
contact@seed-foundation.org