Jardins maraîchers et système de goutte à goutte AP2-1

By 19 octobre 2010Non classé

Jardins maraîchers et système de goutte à goutte

55000
budget total
24
mois d'action
36
du projet est financé par SEED Foundation
Localisation
Mali – Plateau Dogon – Dièye
Dates du projet
Octobre 2010 – septembre 2012
Partenaires
Fédération Ensemble
Bénéficiaires

Les 1000 habitants de la Commune rurale de Dièye ; chaque famille disposera d’une parcelle dont la taille sera proportionnelle au nombre de membres de la famille.

Cœur du projet

Une zone enclavée, aride et rocheuse

La région du Pays Dogon, située au centre du pays et connue pour son patrimoine culturel et naturel exceptionnel, demeure une des zones les plus pauvres du Mali. Ce plateau aride et rocheux, soumis à des conditions géo-climatiques extrêmes, ne se prête guère à l’agriculture et seule une petite partie des terres sont cultivables.
Pour faire face au déficit de production céréalier de la région, à l’insécurité alimentaire chronique et à l’exode croissant des actifs vers les villes, des initiatives sont prises pour développer le maraîchage et l’irrigation des terres.

Des jardins pour restaurer les terres

L’objectif du projet est la création d’une zone de maraîchage par goutte à goutte dans le village de Dièye dans le but d’améliorer l’équilibre alimentaire de la population et de lutter contre l’exode rural des jeunes. L’irrigation par goutte à goutte permet de faire du maraîchage en économisant l’eau.
Les bénéfices du projet seront multiples : augmentation des récoltes, diversité de l’alimentation grâce à la production de légumes, revenus supplémentaires grâce à la vente des cultures maraîchères,…

Principales actions

Irrigation

Un château d’eau sera construit et une pompe alimentée par des panneaux solaires installée. L’eau sera distribuée par gravité à partir d’un château d’eau surmontant un puits à grand diamètre alimenté la pompe solaire. La population sera formée sur la potabilité de l’eau et l’hygiène autour du puits.

Maraîchage

Une zone de maraîchage sera aménagée et le système de goutte à goutte installé. Des formations sur l’entretien du système seront organisées et les populations seront initiées aux techniques de maraichage (semis, repiquage, fabrication du compost, etc.)

Suivi et gestion

Un comité de suivi sera constitué et initié à la gestion et au fonctionnement collectif. Les villageois seront mobilisés et le comité sera chargé du suivi des travaux et de l’entretien du matériel. Les activités de maraîchage, de production et de commercialisation feront l’objet d’un suivi.

Ces projets pourraient également vous intéresser

Appuyer les transformatrices de tomates

Appuyer les transformatrices de tomates

BÉNIN

Regrouper les transformatrices de tapioca en coopératives

Regrouper les transformatrices de tapioca en coopératives

BÉNIN

Transmettre des techniques culturales par des films

Transmettre des techniques culturales par des films

BURKINA FASO

Produire et consommer local et biologique

Produire et consommer local et biologique

SENEGAL

Mentions légales
Contact
© 2018 SEED Foundation. All Rights Reserved.

SEED Foundation est un fonds de dotation composé d’entreprises et de particuliers mécènes finançant des projets issus de l’agriculture familiale menés en Afrique par des associations.

SEED Foundation
55, Bd Bineau
92200 Neuilly-sur-Seine
FRANCE
Tél : (+33)1 47 57 97 48
contact@seed-foundation.org