Bilan du projet huile de palme AP7-1

By 1 juillet 2016Non classé

Bilan du projet « huile de palme au service des femmes »

89000
budget total
22
du projet est financé par SEED Foundation
24
mois d’action
Projet

Huile de palme au service des femmes

Localisation

Sénégal – Casamance – communauté rurale de Ouonck

Dates du projet

Juillet 2014 – juin 2016

Partenaires

Grdr Migration – citoyenneté – développement et Groupement d’intérêt économique Kadiamor

Après 2 ans d’accompagnement, 9 groupements de femmes bénéficiaires ont pu augmenter de 20% la production d’huile et ont commercialisé 80% de la production.

Un cahier des charges pour augmenter la qualité et la quantité de la production

Aujourd’hui les 9 groupements suivent scrupuleusement ce cahier pour la production de leur huile de palme et de palmiste*.

Les résultats sont visibles avec un rendement de production d’huile qui a augmenté de 20% entre le début et la fin du projet.

Des formations et une mise en réseau pour élargir les opportunités

Elles ont permis aux 9 groupements de se doter de règles internes de fonctionnement et de favoriser l’obtention de l’autorisation de fabrication et de mise en vente de leurs produits. De même, le contact avec la chambre de commerce a abouti à la participation du Groupement d’intérêt économique de Kadiamor à la Foire Internationale de Dakar durant laquelle tous les produits apportés ont été vendus à un prix 60% supérieur à ce qu’elles obtenaient sur le marché local.

Des outils pour intégrer des circuits de commercialisation rémunérateurs

Des étiquettes et des conditionnements respectant les normes nationales ont ainsi permis la commercialisation de plus de 80% de la production. D’autre part, la certification a permis l’obtention de la mise en marché des produits. Cette démarche de certification a été présentée dans tous les ateliers et les rencontres organisés dans la région. Des événements tels que la Foire Internationale de Dakar ou des émissions radiophoniques ont permis au groupement de gagner en visibilité.

La préservation de la palmeraie

Grâce à l’identification de dysfonctionnements dans sa gestion et son exploitation la palmeraie a pu être préservée. Un dialogue autour de la gestion de la palmeraie a été initié à travers de rencontres multi-acteurs. Des mesures d’aménagement et de conservation ont été identifiées et font actuellement l’objet d’un suivi : réalisation d’éclaircies*** pour favoriser la germination, partage de pratiques pour l’entretien des jeunes pousses, etc.

* Huile extraite des graines des palmiers
** Parcelle agricole destinée à la culture des palmiers
*** Opération consistant à supprimer un certain nombre d’arbres

En savoir plus sur le projetEntretien de capitalisation avec Abdou Mané

Ces témoignages peuvent également vous intéresser

Des bénéficiaires nous racontent leurs récoltes

Des bénéficiaires nous racontent leurs récoltes

KENYA

Joseph, coordinateur de projet en Casamance

Joseph, coordinateur de projet en Casamance

09/2018

Florette, bénévole chez SEED Foundation depuis 2013

Florette, bénévole chez SEED Foundation depuis 2013

06/2018

George, bénéficiaire du projet au Congo Brazza

George, bénéficiaire du projet au Congo Brazza

03/2018

Mentions légales
Contact
© 2018 SEED Foundation. All Rights Reserved.

SEED Foundation est un fonds de dotation composé d’entreprises et de particuliers mécènes finançant des projets issus de l’agriculture familiale menés en Afrique par des associations.

SEED Foundation
55, Bd Bineau
92200 Neuilly-sur-Seine
FRANCE
Tél : (+33)1 47 57 97 48
contact@seed-foundation.org