Côte d'Ivoire - Formation agricole



 Formation professionnelle agricole
 et entreprenariat rural

 Côte d'Ivoire - Assinzé


Contexte

La Côte d’Ivoire fait face à un inquiétant accroissement de la pauvreté, en particulier dans les zones rurales, où plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Les jeunes, souvent déscolarisés, sont spécialement touchés. Cette paupérisation croissante, combinée à la flambée des prix alimentaires, expose les populations rurales à un accroissement de l'insécurité alimentaire.

Le pays doit de plus faire face à un effondrement progressif de la production et de la productivité agricole. Les faibles rendements, auxquels s’ajoute une dévalorisation croissante du métier d’agriculteur, entraînent un exode rural massif des jeunes.

Pour favoriser la relance agricole et améliorer la productivité, les revenus et la sécurité alimentaire des petits agriculteurs ivoiriens, il est urgent de former des exploitants capables de s’adapter aux nouvelles réalités agricoles. C’est dans cette optique que SEED Foundation soutient un projet visant à développer un réseau d’Ecoles Familiales Agricoles (EFA) en Côte d’Ivoire. Ces centres proposent à des jeunes déscolarisés de 13 à 20 ans de suivre une formation professionnelle agricole en alternance sur 3 ans. Des formations ponctuelles sont également organisées pour améliorer les pratiques d’exploitants agricoles déjà en activité.

SEED Foundation a choisi de s’associer tout particulièrement au développement de l’EFA d’Assinzé (à 25km au sud de Yamoussoukro).


Résumé du projet

Objectifs

L’objectif du projet est de renforcer les capacités du monde agricole ivoirien grâce à des formations professionnelles délivrées par les Ecoles Familiales Agricoles (EFA), et notamment l’EFA d’Assinzé.


Ces formations permettront de rescolariser des jeunes ruraux, de les préparer à un métier agricole et d’améliorer leur insertion locale.
Le projet vise également à renforcer les compétences de producteurs déjà en activité et à initier des effets multiplicateurs pour l’ensemble de la population locale (diffusion dans les exploitations familiales des techniques agricoles apprises, dynamisation de l’économie locale,…).


Actions


Le projet prévoit :


  d'accompagner le renforcement de l’EFA d’Assinzé pour scolariser, former et conduire vers l’emploi les jeunes :
- rénovation et amélioration de l’équipement de la salle de classe ;
- formation des formateurs de l’EFA : organisation des activités scolaires, suivi des élèves en alternance, outils pédagogiques,... ;
- équipement de l’EFA et des élèves en matériel pédagogique nécessaire à la formation (livrets et fiches techniques) ;
- mise en place d’une formation technique courte dédiée aux exploitants en activité (modules adaptés à leurs besoins).

  d’aider les Fédérations associatives d’EFA et la structure chargée d’accompagner ces Fédérations (PEFACI) à renforcer leurs capacités, avec notamment :
- mise en place d’une équipe chargée d’apporter une expertise technique et pédagogique aux EFA ;
- conception, mise à jour et diffusion du matériel pédagogique, technique et organisationnel aux EFA.

Bénéficiaires



92 Bénéficiaires directs pour l’EFA d’Assinzé :
- 50 jeunes ruraux déscolarisés (dont au moins 30% de filles),
- 36 exploitants agricoles en activité (dont 50% de femmes),
- 3 formateurs de l’EFA,
- 3 membres du conseil d’administration de l’EFA.

Le projet global bénéficiera directement à 2320 personnes, dont 1200 jeunes ruraux et 960 exploitants déjà en activité.

Fiche projet

Pays : Côte d'Ivoire

Objet : Former des jeunes ruraux déscolarisés à métier agricole

Bénéficiaires : 50 jeunes ruraux et 36 exploitants agricoles

Durée du projet : Juillet 2011 - juin 2014

Partenaire : Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD)

Etat d'avancement :



Localisation :



Témoignage de Jean Wilfried, ancien élève de l'EFA d'Assinzé